Choumouroux (Yssingeaux)

Abordons la généalogie de la famille de Sagnard de Choumouroux qui commence avec le deuxième fils d'Antoine de Sagnard (petit fils de Jean I) et de Jeanne de Saint-Laurent. Elle s'installe dans une maison forte située à l'entrée d'Yssingeaux apportée en dot par la femme de Jean de Sagnard, Flavie de Choumouroux. 

 

IV.3 - GUILLAUME DE SAGNARD

Guillaume se marie trois fois :

oo Marguerite Bonnissol le 5 janvier 1551, notaire Outin.

Elle fait un legs à son mari le 18 août 1557, notaire Mondon.

 

oo Françoise de la Vèze (du mandement de Roche en Régnier, fille du seigneur d'Artites et de Vacherolles).

 

oo Suzanne de Vertamy le 15 février 1575, notaires Daurelle et Lalemard.

Elle est la fille de Pierre François de Vertamy, seigneur d'Usson-en-Forez, et de Rose de Ribes. C'est le troisième fils d'Antoine et de Jeanne de Saint-Laurent.

Il est co-seigneur de Mortesagne après la mort de son frère Pierre. Il assiste au mariage de son neveu César le 15 mai 1589. Il meurt en 1594 à la tête de cent arquebusiers à la porte St Gilles au Puy. Il faisait parti des rangs royalistes qui ont été massacré dans ce guet-apens. Son neveu César réchappe à ce carnage mais un autre membre de la famille non authentifié est tué dans la lutte.

Il a 4 enfants de sa troisième femme :

1) Pierre, co-seigneur de Mortesagne

2) Jean

3) Claude

Elle est baptisée le 23 avril 1590. Son parrain est Etienne Mondon, capitaine commandant à Yssingeaux et sa marraine est Claude Langon, femme de César, sa tante. Elle se marie avec François Tourton, seigneur des Bordes, puis avec Aymar Pastural des Beaux, seigneur du Bouchet le 13 janvier 1613

4) Antoinette

Elle se marie avec François de Choumouroux qui est en 1633, bailli de Mézères. Comme son frère, elle épouse un membre de la famille des Choumouroux, scellant ainsi une double alliance. Le 15 septembre 1655, Antoinette de Sagnard de Choumouroux, veuve de noble François de Choumouroux par son testament fonde diverses messes à la chapelle de Choumouroux de l’église d’Yssingeaux et par un codicille du 25 septembre 1657, elle fonde de nouvelles messes à dire en mémoire de son mari, belle-mère et d’autres parents.

 

V - JEAN DE SAGNARD - ECUYER

oo Flavie de Choumouroux le 21 avril 1613 (notaire Coron).

Il est seigneur de Choumouroux, Montméa, Chazeaux. Il est témoin au mariage de Charles Mijolla et d'Anne Margerit (les autres témoins sont Christophe de la Borie et Claude Christophe de la Vèze). Il est bailli d'Yssingeaux en 1633. Il est fait prisonnier au siège de Chalencon, en 1639 où il commandait 100 arquebusiers à pied. Libéré, il commande la ville d'Yssingeaux. Il teste le 8 avril 1654. Son fils Pierre est son héritier universel. Son autre fils Claude Aimé reçoit un legs (notaire Rechatin). Il obtient un certificat du comte de Tournon pour les services rendus au Roi au siège de Salces le 5 novembre 1639.

Sa femme est la fille et l'héritière de Pierre de Choumouroux et de Catherine d'Henry.

Ils ont 4 enfants :

1) Marie

Elle est baptisée le 2 octobre 1621. Son parrain est Jean Rechatin des Olières et sa marraine est Gabrielle de Glavenas. Elle se marie avec Jean Desprès le 2 mars 1634, il est seigneur de la Suchère. Il est le fils de René et de Catherine Bouvard (ou Boulard).

2) Anne

Elle est baptisée le 7 juillet 1624. Son parrain est Claude de Vertamy, chanoine de l'église cathédrale du Puy et sa marraine est Anne de Sagnard de Choumouroux, femme de Pierre. Elle se marie avec Claude Thomas de Beaux.

3) Pierre

Il est baptisé le 1 novembre 1626. Il meurt le 3 novembre 1708.

Son parrain est Pierre, son oncle et sa marraine est Louise de Lestrange, femme de Claude d'Henry, seigneur de Vareigne. Il se marie deux fois avec Marguerite Aimée de la Bastie de Reynaud, le 21 avril 1652 et avec Jeanne Petiot, le 30 juillet 1669.

4) Claude Aimé ou Claude Aymé (vers 1627)

Il est écuyer, seigneur de Chazeaux.

Le 21 mars 1649, noble Claude Aimé de Sagnard de Chazeaux part au service du Roy dans la compagnie des chevaux légers du marquis du Montpesat. Il fait son testament où ses héritiers sont : son père Jean, ses soeurs : Marie marié à Jean Desprès, Anne marié à Claude Thomas de Beaux, son frère Pierre comme héritier universel.

Il se marie avec Jeanne Delhome ou Delolme le 16 juin 1667 (notaire Lionyier).

En 1659, il commande une compagnie d'après l'ordre de route donnée par monseigneur l'Archevêque de Lyon (le 9 avril 1659). En 1695, il paie 10 livres de capitation.

 

Ils ont 11 enfants :

a) André baptisé le 19 août 1669

Son parrain est André Delolme, sieur de Galand et sa marraine est Jeanne Petiot, sa tante et les autres témoins sont Louis de Souverain sieur de Treslemont (château situé face à Choumouroux), noble Pierre de Sagnard, son oncle.

b) Claire baptisée le 11 août 1671

Son parrain est Pierre de Sagnard, son oncle et sa marraine est Claire du Pont (femme de noble André Delolme)

c) Jean baptisé le 10 mars 1673

Son parrain est Jean Desprès, seigneur de la Suchère et sa marraine est Jeanne de Beaux de Vonac

d) Joseph baptisé le 25 avril 1674

Son parrain est Jean Joseph de Sagnard de Montméa (son cousin germain)

e) Claire Marguerite, baptisée le 23 mai 1675

Sa marraine est Claire Marguerite Desprès de la Suchère, seigneur de Chatelar

f) Jeanne Marie baptisée le 30 mai 1676

Son parrain est Jean Antoine Desprès de la Suchère et sa marraine est sa soeur Marie

g) Balthazar Xavier né le 2 décembre 1677, baptisé le 23 mars 1678

Son parrain est Balthazar de Beaux, seigneur de Vonac, mari de Jeanne Françoise de Choumouroux et sa marraine est Catherine Brun, femme de Jean de Sagnard de Montméa. Il est chevalier de St. Louis et capitaine au régiment Royal Comtois. Il est administrateur de l'hospice d'Yssingeaux en 1744. Il teste le 13 septembre 1758.

h) Jeanne Marie baptisée le 9 février 1679

Son parrain est Claude Aymé fils de Pierre de Sagnard, son cousin et sa marraine est Marie, sa soeur. Elle se marie avec Joseph Meyronnec le 27 janvier 1693 (Bourg).

i) Thomas baptisé le 2 février 1680

Son parrain est Claude Thomas Desprès et sa marraine est Madeleine de Lainey, femme de Jean Antoine Desprès, seigneur de Chatelar

j) Jean né le 27 mars 1681

Son parrain est Jean de Sagnard et sa marraine est Claire de Sagnard

k) Marie Françoise  née le 26 août 1683, baptisée le 8 septembre 1683

Son parrain est Pierre Desprès de la Suchère et sa marraine est Jeanne Françoise de Choumouroux, femme de Balthazar de Beaux.

l) Jean François baptisé le 3 octobre 1685

Son parrain est Louis de Sagnard, son frère et sa marraine est Jeanne de Sagnard, fille de Jean Joseph de Sagnard, sa petite cousine.

Certains documents familiaux nous mentionnent l'existence d'un fils appelé Louis mais aucun registre paroissial n'atteste son existence.

 

 

 

VI - PIERRE DE SAGNARD DE CHOUMOUROUX - ECUYER

 

oo Marguerite Aimée de la Bastie de Reynaud le 21 avril 1652 (notaire Besset)

 

oo Jeanne Petiot le 30 juillet 1669

 

Il est seigneur de Choumouroux, Montméa, Chazeaux (fief pour lequel il reçoit en 1623 l'investiture de l'évêque du Puy). Il est déchargé du droit de franc-fief, conjointement avec Antoine de Sagnard (seigneur de Marminhac) par arrêt du 13 janvier 1661, rendu sur la production de ses titres, justifiant son ancienne extraction. Marguerite Aimé de la Bastie de Reynaud des Estables est la fille du seigneur d'Estables et de Claire de Bonnaud. Sa deuxième femme est Jeanne Petiot, veuve de Claude Brun, bourgeois d'Yssingeaux. C'est la fille de Pierre Petiot, docteur en médecine et de Marguerite Charmet. En 1681 et 1682, il est recteur de la confrérie des Pénitents Blancs de la ville d’Yssingeaux. En 1695, Pierre est capitaine de bourgeoisie et propriétaire de l'office de maire. Il vit avec son épouse, ses trois fils dont l'aîné est marié, sa belle-fille, ses six petits-enfants, ses quatre domestiques. Il paie 120 Livres de capitation.

 

Du 1er lit, il a 2 enfants :

1) Jean Joseph né le 14 novembre 1653, baptisé le 22 septembre 1654, décédé en 1711

Son parrain est Jean de Sagnard de Montméa, son grand-père et sa marraine est Claire de Bonnaud, sa grand-mère.

2) Jean de Sagnard de Montméa

Il est mort au siège de Chièri en Italie en 1701.

 

Du 2ème lit, il a 4 enfants :

1) Claude Aymé né le 6 juin 1670, baptisé le 15 juin 1670

Son parrain est Claude Aymé de Sagnard de Chazeaux, son oncle et sa marraine est Louise Maryse Fontbonne

2) Jean né le 2 octobre 1672 à Yssingeaux, baptisé le 30 octobre 1672 à Yssingeaux, décédé le 22 avril 1746 à Craponne. Il donne la branche de Sasselange. Son parrain est noble Jean Desprès, seigneur de la Suchère. Les témoins présents à son baptême sont noble Pierre Desprès, noble Jean de Sagnard de Montméa, curé du Betz.

3) Claude Melchior né le 9 janvier 1674

4) Jean Antoine baptisé le 19 novembre 1675

Son parrain est Jean Antoine Desprès de la Suchère, seigneur de Chatelar. Les témoins présents à son baptême sont Claude Aymé de Sagnard de Choumouroux, son oncle, noble Charles Choumouroux seigneur de la Borie.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×